09/09/2012

Cortal Consors : privilégier l’assurance vie !

Pour la banque en ligne, le gouvernement aurait mieux fait d’appuyer son action sur l’assurance vie plutôt que le livret A.

retraite-lassurance-vie-placement-prefere-des-francais.jpg

Petite, mais peut-être coûteuse ! L’erreur d’avoir délaissé l’assurance vie au profit du livret d’épargne ne serait pas très judicieux. En fait, la collecte de l’épargne serait plus en moins en pleine forme, n’ayant pas besoin d’être renforcée. Tandis que le contraire nous est clamé par l’état. De plus, nombre de personnes pourraient ne pas se sentir concernées par la réforme. Ce serait la meilleure, tout de même ! Et les banques en ligne qui commençaient à peine à s’inquiéter.

L’assurance vie reste en dehors de cela primordiale et doit se maintenir…en vie. Pour continuer à profiter de ses avantages, tout simplement ! Et parce que les français en ont besoin ! Cortal Consors insistera d’ailleurs sur le fait que les financements se retrouveront enfin utiles à l’économie française sur une assurance vie.

28/08/2012

La situation du livret A en satisfait certains

Certains organismes liés aux domaines de l’habitat proclament leur total assentiment vis-à-vis de la réforme de l’épargne.

 hlm.jpg

Les banques en ligne le gardent un peu en travers de la gorge, malgré le fait qu’elles en retireront des avantages, c’est certain. Mais les mouvements HLM et La Confédération nationale du logement ne cachent pas leur joie suite à la décision du gouvernement. Il faut dire que la hausse de ce plafond d’épargne entraînera tout son lot de logements sociaux. Près de 150 000 par an !

Les logements sociaux seraient donc la principale raison de leur joie. Le secteur de la banque en ligne n’a donc pas trop intérêt à venir plomber l’ambiance. Que cela soit dit !

 

14/08/2012

Le taux du livret A maintenu

Le gouvernement et la Banque de France se sont mis d’accord pour un maintien de la rémunération du livret d’épargne à 2,25%. De bon augure pour les particuliers et les banques en ligne.

 livret a.jpg

Il restera comme tel. Le taux de rémunération du livret le plus utilisé en France se maintiendra à son niveau et ne bougera pas d’un centième. Le secteur de la banque en ligne  peut s’en frotter les mains. Ce qui attire les particuliers l’attire aussi, bien évidemment. Une rémunération décente fera ainsi plaisir à leurs clients, ce qui les verra se jeter devant les entrées des banques et sur les sites internet des banques en ligne.

Un avenir serein donc de ce côté-là pour la banque en ligne, qui continuera certainement à faire des ravages avec la mise à disposition auprès de sa clientèle de ses livrets A et autres livrets de développement durable.